Interview Ludovic Dhenry (Zauber, Exponentia, Résonance Magnétique) 18/08/2015

Zauber - Ludovic Dhenry

Ludovic Dhenry, compositeur français très prolifique, auteur de 3 projets musicaux allant du style gothique, classique, en passant par l'electro goth et la musique electro industrielle nous fait part de son parcours en tant que musicien et nous présente ses différents projets musicaux dans cette interview. 

 

Comment à débuté votre parcours de musicien et qu'est ce qui vous a donné envie de faire de la musique? Quelles ont été les difficultés mais aussi les bonnes surprises à laquelle vous ne vous attendiez pas?

 

J'avais en moi ce désir de création, quelque chose d'obligatoire, une évidence.

Après avoir beaucoup expérimenté, je me suis retrouvé avec de nombreuses démos. Paix à leurs âmes.

Mais tout a réellement commencé en 2005, lorsque j'ai composé le titre « Zauber - Euphoria ». C'est à ce moment-là que je me suis dit que j'allais faire un disque, tout est parti de ce titre !

J'ai ouvert un an plus tard Neris Records, mon propre label pour produire le disque.

Après avoir appris seul, en autodidacte, j'ai intégré un centre professionnel de musique pour étudier la théorie musicale et le métier d'ingénieur du son de studio.

Les difficultés sont nombreuses, la crise du disque, le piratage et le streaming illégal sur internet sont terribles pour les artistes.

 

Le nouvel album de Résonance Magnétique "Revoke" est sorti en juillet,

La musique reflète particulièrement bien l'artwork présenté, pourquoi avoir choisi de représenter le côté mystique et religieux, quelle signification ont ces thèmes pour vous?

 

Je n'ai pas vraiment choisi ces thèmes, ils s'expriment d'eux-mêmes bien souvent dans ma musique.

Mon but, avec mes trois projets, est de créer un univers fantastique, imaginaire.

Un monde musical peuplé de créatures et d'émotions, d'ambiances sombres.

Les vampires, anges, démons, la tristesse, la mort, la peur, le mystique en occupent une grande partie.

 

Comment qualifiez vous de façon générale votre univers musical? Y projetez vous des sentiments, réflexions personnelles (si oui quelles sont elles?) ou vous inspirez vous d'autre chose?

 

Je le qualifie d'une façon générale de gothique, de fantasmagorique.

Mes inspirations proviennent de la musique classique, baroque, de la musique gothique, de la littérature.

 

Pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore vos 3 projets musicaux pouvez vous nous les présenter?

 

L'atmosphère et les thèmes abordés sont les mêmes dans les 3 projets. C'est sur le style de la musique que cela diffère. Zauber adopte un style electro gothique, une musique dansante soutenue par des ambiances sombres et un chant démoniaque. Avec Exponentia l'accent est mis sur une instrumentation acoustique et électrique, avec une grande part de musique classique. Là aussi, les voix ont une couleur démoniaque. Résonance Magnétique est différent du fait qu'il est instrumental, une musique électronique, industrielle, qui se veut parfois d'ambiance ou au contraire dansante. Les atmosphères sont très présentes.

D'une manière générale dans les 3 projets, la musique est toujours très gothique.

 

D'après vos dernières actualités vous travaillez sur un nouvel album pour Exponentia, quels thèmes abordera cet album et quelles sont vos influences musicales pour ce nouvel album?

 

Après avoir abordé, sur le second et le troisième album, le thème de la tristesse avec « Sadness » et le thème des entités, des spectres avec « Ghost », le nouvel album abordera des thèmes fantasmagoriques d'une manière plus large. An niveau de la musique, l'instrumentation s'élargit avec l'arrivée des guitares électriques, elles seront très présentes sur le disque. Les morceaux seront moins ambiants, plus structurés de type chanson, avec un chant en Allemand, comme sur le premier album, avec des réglages d'effets affinés.

A l'heure où j'écris, deux nouveaux titres sont en preview sur le site web.

 

Vous travaillez également sur Zauber actuellement, quelles sont vos inspirations pour ce nouvel album?

 

Le nouvel album de Zauber sera basé sur les craintes du monde nocturne, les paroles traitent de sujets tels que l'angoisse, les rêves, l'obscurité. Une vision un peu moyenâgeuse des craintes de l'obscurité, avec quelques apparitions de créatures du monde de la nuit. La musique se veut plus hargneuse que sur « Engel ». Les effets électroniques sur la voix sont de retour, et ont été entièrement modifiés. Les séquences électroniques seront sublimées par des ambiances mystiques. Le nouveau titre « Creature » représente bien ces propos, il est en écoute en preview sur la chaîne You Tube.

 

Avez vous des dates de concerts prévues prochainement et où aimeriez vous éventuellement jouer?

 

Je me consacre principalement à l'écriture de la musique en studio, aucun concert n'est prévu pour le moment.

 

Quels artistes écoutez vous en ce moment chez vous?

J'écoute de la musique classique au sens large du terme, tel que du baroque, du classique et du romantique. J'écoute également de la musique gothique. Des artistes comme Couperin, Lully, Handel, Purcell, Vivaldi, Salieri, Tchaikovsky, Lacrimosa, Sopor Aeternus, Das Ich, Umbra & Imago, Die Form, Seelenkrank entre autres.

 

Il y a t'il un de vos projets pour lequel vous tenez plus particulièrement à coeur à faire évoluer dans les prochaines années?

 

Lorsque je travaille sur un album pour Exponentia je peux composer pour des instruments tels que

la batterie, la guitare, pour des instruments de l'orchestre et parfois pour un orchestre symphonique au complet.

Les violons, le piano, le clavecin, les violoncelles, le hautbois, la clarinette etc, ont des tessitures et des couleurs sonores différentes. Je définis le rôle de chacun et ils peuvent changer au fil de la composition. Par exemple, lors d'une orchestration, si j'utilise le 1er renversement d'un accord, je fais jouer les violoncelles, doublés à l'octave inférieure par les contrebasses, une note qui auparavant était jouée par les altos. La couleur de la musique change, procure d'autres émotions, tout cela me passionne.

Travailler sur Zauber avec des synthétiseurs est tout aussi passionnant. La création de sons, l'utilisation des oscillateurs et des filtres du synthé sont extraordinaires. Le temps s'arrête dans ces moments-là. La musique électronique, dansante, les séquences répétitives, l'utilisation de distorsion et autres effets de studio, le chant démoniaque et toute l'ambiance qui va avec est fantastique.

Résonance Magnétique avec son approche instrumentale me permet d'explorer d'autres horizons. De développer des ambiances sonores qui sont mises au premier plan. Chaque projet m'apporte beaucoup, des choses différentes.

 

Un petit mot pour vos fans?

 

Je tenais à vous informer que des nouveaux morceaux issus des prochains albums seront régulièrement mis en ligne sur la chaîne officielle YouTube, ils ne seront pas toujours disponibles.

N'hésitez pas à vous abonner à la chaîne YouTube et à les partager sur facebook.

J'ai mis à jour dernièrement le site web. Les 3 projets, le Shop en ligne et tous les liens concernant les réseaux sociaux y sont à présent réunis.

Merci pour cette interview.

Ludovic Dhenry

 

Note: entretien effectué le 18 aout 2015 pour Absynthium Webzine, réalisé par Venus In Black.