Interview de Klymt

Klymt... Décrire ce groupe n’est pas chose aisée tant il combine d’influences. 
On le décrira post punk, d’autres y verront de l’indus, de la coldwave, mais encore des sons plutôt Noise, et même de la darkwave… Quant à moi, je préfère me tenir au Post Punk étant malgré tout d’accord parmi ses nombreuses influences qui font de Klymt un groupe unique en son genre.
On y retrouvera des influences majeures de groupes comme Nirvana, voir Nine inch Nails et même Dead can Dance. 
Entretien avec le chanteur et guitariste de Klymt, Julien. 


 

Comment avez-vous trouvé le nom du groupe ?

C’était il y a très longtemps maintenant…
On trouvait qu’il y avait un côté pictural dans notre musique, avec des juxtapositions, des contrastes…
 Ça m’a fait penser aux tableaux macabres de Gustav Klimt, mélangeants squelettes, dorures, geisha et visuellement KLYMT ce n’est pas mal...
ça a l'avantage de ne pas avoir un sens explicite.

 

Klymt à ce côté vraiment très punk dans la voix, d’où vient cette inspiration ?
 Quand avez-vous commencé à chanter ainsi ?

Ce n’est pas très original, mais le groupe le plus important du point de vue esthétique et éthique, dans la façon de faire de la musique, c’est Nirvana.  D’où l’aspect Punk sûrement…
Quand je réécoute les premiers enregistrements pré Klymt, j’essayais de chanter comme lui, ce n’était vraiment pas une réussite.
Ça ne collait pas du tout en plus d'être lamentable. :)
 Nine Inch Nails a aussi sûrement été important de ce point de vue.
 Le côté « homme qui hurle contre la machine » ...
Mais ça a pris du temps, et ça en prend encore, de savoir comment la placer.
Ce n’est pas vraiment inné chez moi…
Mais c’est un peu plus supportable maintenant... enfin, je crois :)


On ressent une inspiration très britannique 70’s dans vos morceaux sur le dernier album, quelle importance à pour vous cette scène-là ? Y puisez-vous certaines de vos idées ?

Alors là c’est amusant, à quel groupe penses-tu ? Black Sabbath?
Ce n'est pas vraiment un groupe référence pour nous, mais c'est vrai qu'il y a des riffs qui y font penser.
Mais c'est par l'intermédiaire d'Electric Wizard je pense.
 Black Masses est un album vraiment hallucinant. C'est comme plonger dans un trou noir...

 J’adore le son de cette période, la façon dont sonne les batteries...
Les morceaux ont quelque chose de très sincère, Can, Neil Young, Steely Dan, King Crimson, Pink Floyd…
  Crime Of de Century de Supertramp est génial…
 J’imagine que ça doit influencer les Synthé de Klymt…
 Mais c’est la première fois qu’on nous dit ça !

« Hear the chief Moo Downtown » sorti en 2013 sonne davantage coldwave et est beaucoup plus calme, pourquoi avoir choisi de faire ce virage au niveau de vos compositions ?
 Est-ce par rapport à vos écoutes du moment ou autre chose ?

 

What I owe to Savages est incontestablement plus sombre.
Il y avait la volonté d’écrire des morceaux plus directs, avec moins de parties, d’utiliser des sons de synthés froids et lumineux et de faire un album plus homogène.
 A l’époque d'HCMD il y a avait à Rouen des groupes tels que Noise Addicted Ensemble, Mick Hypnotic Sensation ou Pron Flavurdik, je crois que ces groupes ont beaucoup influencé Hear the Chief… Dans son aspect touche à tout...

Celui-ci me semble plus centré sur nos nombrils, ah ah... Avec des riffs plus reptiliens.
J’écoutais pas mal de trucs répétitifs et sombres à l’époque, Horseback ou The Knife par exemple, et puis on aime bien le côté très punk et brut du Black Métal....

 

Que ressentez-vous quand vous êtes sur scène ?

Selon les soirs : Puissance, joie, l’oubli de soi, la honte, l'envie de fuir ...
La petite montée d'adrénaline d'avant concert est toujours plaisante...

 

Travaillez-vous actuellement sur vos compositions ?

On est en train de finaliser un disque, mais ce n’est pas un nouvel album. C'est un disque récréatif en quelque sorte. On y trouve majoritairement de très vieilles idées jamais utilisées, remodelés avec nos cerveaux de 2017, des versions différentes de titres sortis sur les 2 albums, une reprise…

On va le sortir en très peu d'exemplaires physiques avec un packaging fait main.
Ça nous permet d’expérimenter des choses, sans nous dire qu'il faudra pouvoir les jouer en concert. :)

Quels groupes influencent chacun d’entre vous ?

On aime vraiment des choses très variées.
 
The Downward Spiral de Nine Inch Nails est une influence très importante,  Einsturzende Neubaten, Into the Labyrinth de Dead Can Dance, Nirvana, Goo de Sonic Youth, David Eugene Edwards
Dimitri (Batterie) est branché Hardcore, type Hatebreed...

Romain(Clavier) écoute des trucs qui vont de Burn Holywood Burn à The Gathering en passant par The Rapture....

 

Le groupe pourrait-il être porteur d’un message, si oui lequel ?

Non aucun message, juste celui que tu y trouves.
Ça doit rester sensoriel.
 On n’a rien contre les groupes ayant une démarche politique cela dit, mais ce n’est pas notre truc.
On n’est pas des dictateurs refoulés ah ah...
Et puis en soit la façon dont tu fais de la musique, ça dit quand même un peu de ta vision des choses.
Bon même s’il doit y avoir des leurres parfois. :)


Y a-t-il un pays en particulier où vous aimeriez jouer ?

On n’est pas des grands voyageurs, donc ça tient plus du fantasme...
Plus que le pays c'est l'endroit qui fait tout.
En haut d'un glacier au coucher du soleil ça doit être vraiment cool !
Je nous vois bien souffrir pour monter tout notre bazar là-haut…. 
En Islande au bord d'un Fjord après un barbecue aussi...
Sur une Barque en remontant le Mississipi...
Après tout il n'y a pas de raisons qu'il n'y ait que les jazzmen qui aient le droit de faire des parades. :)

 

Où peut-on suivre votre actualité musicale ?

Sur le site, sur lequel tu trouves aussi les liens vers les réseaux sociaux

www.klymt.com     Et merci !