Interview Sandrine de Sanskullartime

Sandrine est créatrice de bijoux, d’accessoires et d’objets de décoration dans un style steampunk, vintage et dark.
Ses créations sont réalisées à partir de montres et de pièces d’horlogerie anciennes.
Découvrez les étapes d’un succès grandissant d’une créatrice, un travail minutieux à base d’engrenages qui vous feront remonter le temps dans un espace retro et chic.
La boutique Sanskullartime séduira à coup sûr les amoureux d’univers steampunk & victorien, les amateurs de crânes, de créations uniques, originales et vintage.  

Pourrais-tu nous présenter la variété de tes créations qui est très étendue ainsi que les matières utilisées à la fabrication de celles-ci ?

Je réalise des bijoux sur des bases fantaisies en alliage de bronze sans nickel.
 Tous sont uniques car ils comportent tous des mécanismes de montres anciennes différents.
 Je réalise aussi des éléments de décoration dont les bases sont des crânes humains en résine auxquels j'ajoute des éléments d'horlogerie ancienne.
 D'autres sont mis en scène avec des objets d'antiquités dans des globes ou des lanternes en verre.

 


 

Pourquoi avoir choisi un thème sombre pour tes créations et un public qui sera davantage plus ciblé goth ou amateurs d’accessoires vintage ?

Mes créations reflètent mes goûts en fait, plutôt dark c'est vrai et je préfère cibler des personnes qui sauront se retrouver dans mes créations.
 Il est vrai que certains peuvent être choqués ou ne pas apprécier (il m'arrive souvent de devoir me justifier sur mes choix...)
Mais mon but est de ne pas plaire à tout le monde, je déteste faire comme madame tout le monde. J'aime me démarquer.
 

On a toujours l’impression que les créations uniques sont synonymes de prix élevés, pourtant les tiennes sont tout à fait abordables.
 T’es-tu basée sur un concept voulu de créations accessibles à tout type de budget ?

Étant enfant et adolescente nous n'avions que peu de moyens, et étant assez en marge niveau goûts et look je rêvais de trouver des choses me correspondant dans mes moyens, chose quasiment impossible à l'époque.
Du coup mon but est d'être accessible à tous et je ne changerai pas cette ligne de conduite.

Etablis-tu la gamme de tes prix en fonction du matériau utilisé et/ou du temps passé dessus ? D’ailleurs, combien de temps te prend environ chaque création à réaliser ?

En fait je ne compte pas les heures passées. 
Entre le temps pour dénicher les montres ou objets anciens, le démontage des mécanismes, les manipulations pour trouver le bon assemblage pour les bases de bijoux ou de crânes puis la déco et enfin l'assemblage avec le collage ; tout cela mis bout à bout ça fait beaucoup de temps finalement…
Cela serait trop à répercuter sur le prix de vente, du coup je calcule mon prix surtout sur le coût du matériel et des pièces ajoutées auxquels j'ajoute ma marge.
 Je préfère vendre 3 bijoux à prix très raisonnable plutôt qu'un bijou trop cher pour de la fantaisie.

Comment t’es-tu formée à la création d’accessoires et de bijoux ? 

J'ai toujours créé dans beaucoup de domaines différents comme le home déco, la couture et les bijoux mais c'était bien différent de ce que je propose aujourd'hui.
J’ai appris seule au fil des années et il m'a fallu du temps pour trouver la bonne idée et adéquation avec mes goûts, sans chercher à plaire à la base.
 En peu de temps je me suis rendu compte que beaucoup étaient intéressés par mon travail finalement, j'étais très surprise d'ailleurs.


Participer à des expositions est une très belle occasion de rencontrer beaucoup de monde, y a-t-il une rencontre qui t’a marqué tout particulièrement ?

J'adore participer à des expos (presque une quarantaine pour 2017).
 J'ai rencontré beaucoup de personnes et c'est très enrichissant.
 J'ai même tissé des liens forts où d'amitié avec quelques personnes grâce aux expos.
 Ma plus belle rencontre c'était avec une petite puce d'environ 3 ans qui m'a dit "je veux être comme toi quand je serais grande.
 J'étais très émue et ses parents aussi.
Mon seul regret et de ne pas me souvenir de son joli prénom...


Qu’est ce qui te parait le plus compliqué à réaliser dans ton travail et à l’inverse ce qui est le plus simple pour toi de faire ?   

Le plus compliqué pour moi et de trouver la matière première à prix raisonnable afin de rester dans la gamme de prix accessibles à tous.
 Le plus simple et de toujours trouver de nouvelles idées.
Je dois d'ailleurs me freiner pour ne pas proposer trop de choses à la fois, il faut en garder sous le coude pour perdurer.

 

 


 

Quelle serait la plus belle récompense pour toi ?   

La plus belle récompense serait que cela perdure au moins un peu dans le temps.
Pour le moment j'en vie et c'est déjà énorme alors je n'en demande pas beaucoup plus.

Y a-t-il des projets de création que tu as en tête mais sur lesquels tu n’oses pas t’aventurer plus loin pour l’instant ?

J'aimerais beaucoup créer mes moules et moulages de crânes humains moi-même mais le côté toxique et salissant me freine, ainsi que le manque d'espace dans mon atelier.

Ton entreprise est un exemple d’un succès éclatant au fil des mois, aurais-tu un conseil à donner aux gens qui comme toi aimeraient vivre de leur passion ?

Je leur dirais surtout de foncer et de ne pas hésiter à tout lâcher pour leur passion et pour ne pas vivre avec des regrets.
Aussi d'écouter les gens qui leur disent que ça vaut le coup même si on manque de confiance en soi.
 Il faut dépasser ses peurs et saisir la moindre occasion qui se présente.

 

Pourrais-tu nous dire quelles seront les dates de tes prochaines expositions ?

Voici mes prochaines dates d'expos :
-26 août 2017: Acid pique-nique à Vaux près de Metz (57)
-27 août 2017: Dimanche des arts à Servigny les Raville (57)
-2 et 3 septembre 2017: convention tattoo de Vesoul
-9 septembre 2017: fête champêtre du petit Gavroche à la ruche de Clairlieu rue Sancé à Villers les Nancy (54)
-23 et 24 septembre 2017: convention Steampunk Anno 1900 à Fond de gras au Luxembourg.
-30 septembre et 1er octobre 2107: La fièvre des jeux à Petite Roselle (57)
-7 et 8 octobre: salon du vintage de Strasbourg au parc des expositions
-14 et 15 octobre 2017: salon tendance vintage à Oberhaubergen à côté de Strasbourg
-21 et 22 octobre 2017: convention tattoo de Grenoble
-28 et 29 octobre 2017:horror convention à Dugny sur Meuse
-3,4 et 5 novembre :Salon fantastique à Paris
-11 et 12 novembre 2017: marché vintage de Chalon sur Saône
-25 et 25 novembre: marché vintage de Pouilly en Auxois
-3 décembre: Uchronicite à Mons en Belgique
-9 et 10 décembre 2017:.....................
-17 décembre 2017:.........................
Voilà pour 2017...
Quelques dates sont sûres à 100% pour 2018:
-10 et 11 février 2018 :convention tattoo de Lyon
-14 et 15 avril 2018 :convention tattoo de Marche en Famenne en Belgique
-12 et 13 mai 2018: Nougat 'ink à Montelimar
.......

 Liens :

Page Facebook des créations de Sandrine Sanskullartime : https://www.facebook.com/creationssanskullartime/


Photographes :

Klara Hck & ses photographies : https://www.facebook.com/Klara-Hck-ses-Photographies-399838393410971/

Vulckn’s Photography:  https://www.facebook.com/VulckynsPhotography/

Jean-Marc Schneider : https://www.facebook.com/jmws.schneider