Live Report RA - Espace B - 25 Mai 2017

Le 25 Mai 2017 dans une petite salle modeste située au sous sol du restaurant l'espace B à Paris se déroulait deux concerts. Les groupes ayant fait tous deux un sacré chemin pour venir dans notre cher pays. 

Il s'agit du groupe post punk, "RA" de Suède ainsi que de "Drab majesty" groupe davantage connu de Tragic Wave nous venant des u.s.a. ! 

Les deux groupes étant actuellement en tournée ont calé plusieurs dates en France dont celle ci...

 

C'est du coup une découverte complète en ce qui concerne RA pour moi que je ne connaissais pas contrairement à Drab Majesty . 

Déjà il faut savoir que la salle du concert est assez mal fichue, pas d'entrée des artistes, ils devaient monter sur la scène en passant par le public.  

Des hommes étant habillés très simplement se fondant banalement dans la masse montent sur scène.

 

 Première surprise, aucune tenue de scène, même pas de simples vêtements noirs ou tenues coordonnées, rien. 

Bon.. Ce qui compte le plus est la performance musicale bien sûr.. 

Mais je dois avouer que je suis sensible à un univers visuel soigné. 

Bref passons.. 

Le groupe commence son premier morceau avec une petite intro au synthé pour poser l'ambiance puis vient la guitare. 

Pas mal du tout, la voix du chanteur sonne plutôt coldwave sur ce titre avec une belle voix grave aux tonalités froides, un effet de réverbération dans le micro pour accentuer cette profondeur. 

 

Et là on le voit s'installer à la basse, surprise les rôles changent. 

Et c'est là qu'en fait nous faisons connaissance avec le vrai chanteur de RA, Simon Minó qui quitte sa place au synthé. Du coup pour le titre suivant, personne aux commandes du synthé, ok voyons voir la suite..

La voix du chanteur officiel sonne davantage post punk ce qui est tout aussi sympa à entendre. 

Titre suivant, les rôles changent de nouveau et nous avons le premier chanteur Erik blondell qui quitte son poste de bassiste pour être au synthé. vous suivez? 

Notons aussi l'absence de batterie sur scène qui de toute façon vu sa taille aurait difficilement pu supporter une batterie. De plus les membres du groupe étant composés de 4 personnes...

On ressent aussi un détachement du groupe par rapport à son public.

Seul un guitariste paraît souriant au vu de l'enthousiasme du public et de leurs applaudissements. 

 J'ai trouvé cela un peu dommage. 

Pour les deux morceaux suivants, retour de la basse avec des morceaux plus énergiques. 

Entracte au synthé.

Et là je suis bouche bée devant certains musiciens qui n'ayant pas à jouer leur instrument pendant ce temps là, ils ne trouvent rien de mieux à faire que de s'accroupir sur scène buvant leur bière et discuter tranquillement entre eux pendant que le show continue.. 

On a juste l'impression d'être invisibles, que leur public ne compte pas pour eux, ignorance totale et franchement c'est d'un manque de respect.. 

Encore le chanteur quittait parfois la scène pour aller boire sa bière ailleurs quand Erik prenait sa place et ça c'était la meilleure attitude à avoir, autant rester en plein milieu de la scène à discuter comme si le concert n'avait aucune importance ça ne passe pas.. 

 Heureusement la musique reste de qualité tout de même et je reste convaincue du chant du tout premier chanteur qui est vraiment excellent et planant sur "Oceans" et nous fait partir très loin.

Coup de coeur sur ce titre magnifique. S'il fallait choisir juste un ce serait celui ci à recommander. 

Vient "scandinavia" aux battements presque millitaires de la boîte à rythmes automatisée marque une pause dans le show.

Le titre suivant, on rechange de nouveau les rôles et là changement d'ambiance radical, riffs énergiques, du post punk qui flirte à la limite du punk tout court avec le titre "these days". 

Le concert se termine avec "Winter". Alignement des guitaristes, 2 gratteux et un bassiste sur scène, le morceau le plus énergique du concert.. 

Pour conclure disons que la musique est relativement intéressante avec des titres marquant l'esprit, un chouette groupe post punk à découvrir. En revanche ils devraient davantage soigner leurs prestations scéniques et prêter attention à leur public. 

La prestation scénique ne m'a pas convaincue niveau attitude. 

J'espère qu'ils y feront quelque chose à l'avenir.. 

Pour vous y retrouver: 

vocals/drums: simon minó

guitare: felix mårtensson

basse: erik blondell

guitare: martin nilsson