Live Report Blutengel Oberhausen 26/11/2017

Direction Oberhausen le 26/11/2017 pour assister au dernier concert du groupe de leur tournée « Leitbild ».

Pour commencer, voici une petite anecdote durant l’attente l’après-midi :
La salle de Turbinenhalle à Oberhausen disposant de deux entrées, le doute a fini par se semer en pleine après-midi alors que nous n’étions qu’entre 10 et 15 personnes à attendre derrière la salle.
Des fans paniqués se mettent à courir dans la direction opposée pour atteindre l’autre entrée en premier, sauf que ce fut simplement une fausse indication donnée.
La plus grande salle de Turbinenhalle se trouve derrière le bâtiment et non devant.
 Tout le monde rebroussa de nouveau chemin activement…
Je vous raconte cette petite histoire parce qu’elle m’a montrée une fois de plus l’importance et l’ampleur que prend le groupe en Allemagne, les fans ne reculent devant rien pour être devant leur groupe favori même s’il faut les écraser en voiture… (je vous jure, Venus in black a failli y passer haha).
Je ne sais pas trop concernant la scène goth en France, si un groupe de ce milieu serait capable de susciter de telles réactions de la part de leurs fans…
Je n’en ai jamais vu en tout cas…
ça reste toujours impressionnant à voir.

 

C’était aussi une grande joie pour ma part quand on m’a précisé au soir que je pouvais couvrir la totalité des deux concerts en entier devant, dans l’espace des photographes.
Un grand Merci à Out of line et à Headline.

La grande salle de Turbinenhalle est assez impressionnante, et la scène très grande et haute, de quoi offrir un spectacle de haute qualité au public.
Le concert débuta après le très bon concert de Massive Ego qui assurait la première partie, voir live report ici : 
http://www.venusinblackmedia.com/pages/galerie-photos/live-reports/live-report-massive-ego-oberhausen-turbinenhalle-26-11-2017.html

Blutengel débuta son concert avec l’intro “welcome to your new life”.
Le show durant cette intro épique et mystérieuse crée une ambiance sans pareil avec ses projections sur écrans de crânes, lumière mystique, croix et flammes qui l’illustrent. On peut y voir comme un appel après la mort, entre le paradis et l’enfer, le début d’une nouvelle vie après la mort ?
Chacun y verra sa propre interprétation.

Un œil nous scrute à l’écran tandis que le batteur, le guitariste et le claviériste Lukas, se donnent à fond pour nous faire vibrer et nous donner quelques frissons.
Chris et Ulrike font ensuite leur entrée pour assurer le chant.  


 

Sur le titre « Black », les danseuses arrivent, souriantes et dynamiques.
Elles entraineront le public avec elles sur ce titre phare du groupe, objet d’un clip et d’un mini album du même nom.

Sur « Dein Gott », une mystérieuse danseuse supplémentaire cachée fait son entrée sur scène.
Chris resta concentré sur son chant sans remarquer cette mystérieuse inconnue cachée derrière un voile de nonne.
La personne se retourna, les 3 danseuses la déshabillent et là surprise, Scot se cachait dessous !
Le claviériste de Massive Ego avait bien caché son jeu, complice des danseuses.
Entendant les rires du public, Chris se retourna étonné et ne pouvait pas rester sérieux en apercevant Scot déambuler en nonne, tenu en laisse.
Scot s’est prêté complètement au jeu et à la chorégraphie initiale, sous les rires du public.
Un moment inoubliable et drôle qui sera pour moi le meilleur moment du concert. 

« Complete » et le magnifique « Unser Weg » avec ses très belles performances pyrotechniques furent jouées.
 Il est à noter aussi que sur certaines chansons, Ulrike venait sur scène chanter avec Chris alors que sa présence n’y était pas sur l’album.
J’ai personnellement beaucoup aimé cet ajout sur le titre « Gott : glaube », le ton de sa voix donne encore plus de dynamisme en live sur celle-ci.

« Lucifer » est un titre toujours présent en live et toujours là ce soir-là.
 Mêlant encore religion et érotisme dans les performances il se révèle être un titre indispensable aussi à voir en live.
« Engelsblut » n’y échappe pas non plus.
Il est repris toujours en chœur par le public, ce qui plait toujours beaucoup à Chris.

 

Chris quitte la scène quelques instants, laissant la place à Ulrike pour deux titres, « immortal » et weg zu mir ».
La chanteuse ne cesse de s’améliorer dans sa voix, bien que son talent ait toujours été grand.
Elle arrive encore à se surpasser toujours plus, et c’est toujours avec une admiration profonde pour sa voix que je l’écoute chanter.
Elle m’aura d’ailleurs fait littéralement trembler d’émotion sur « Der Himmel Brennt » avec ses vocalises en solo, sa meilleure prestation en live ce soir-là.
Que dire aussi de cette magnifique nouvelle tenue que portait Nadine sur ce titre, étincelante de mille feux, je laisse les images parler d’elles-mêmes.


 

« Say something », également un titre où le guitariste peut se faire plaisir, et qui rend merveilleusement bien en live.

La nouveauté de cette deuxième partie de tournée étant l’ajout de deux chansons du dernier mini album, « Komm zu mir ! » et « Der letze Kampf » filmées par mon complice et disponibles sur la chaine youtube de Venus in Black ici : 
https://www.youtube.com/user/freakcatdestroys/videos?view_as=subscriber

Cet ajout remplace d’autres bons titres qui n’ont pas été joués ce soir : « Lebe deinen Traum », « scars » et « waste my time ».
J’imagine que le choix dans la sélection des titres à dû être difficile pour le groupe.
Je regrette l’absence de performances sur « Bloody pleasures », me remémorant avec nostalgie les anciennes performances des danseuses sur ce titre, dont la fameuse « douche de sang » qui était géniale, mais surement pénible à rincer. 

« Leitbild » et ses danseuses habillées en militaires, scandant un « Nein » toutes en chœur, une chanson où Chris incite les gens à participer le poing levé se révèle être terriblement efficace en live.

On aura droit à deux rappels, le premier avec deux grands classiques « Seelenschmerz » et « You Walk Away ».
 Le deuxième sera avec « Monument » en live et ces magnifiques et émouvantes performances des danseuses, telles des statues gréco romaines mouvantes sur ce titre. 

Le meilleur pour la fin, « Reich mir die Hand » devenu LE titre phare du groupe sur lesquels les Allemands s’enthousiasment le plus.
 C’est également le titre ou tout le monde se rassemble sur scène, le groupe au complet avec Massive Ego pour qui cette merveilleuse aventure avec Blutengel se termine pour cette tournée.
Un grand merci à eux pour leurs superbes performances. 

Pour voir l'intégralité des photos du concert: http://www.venusinblackmedia.com/pages/galerie-photos/photos-concerts/blutengel-photos-live-oberhausen-26-11-2017.html​

Setlist

Welcome To Your New Life

Black

The War Between Us

Dein Gott

Complete

Unser Weg

Gott : Glaube

Lucifer

Engelsblut

Immortal

Weg zu mir

Say Something

Komm zu mir!

Bloody Pleasures

Save Us

Der Himmel brennt

Der letzte Kampf

Leitbild

Encore:

Seelenschmerz

You Walk Away

Encore 2:

Monument

Reich mir die Hand